Diffusez la charte aquariophile

charte

Beaucoup d’aquariophiles ignorent l’existence d’une charte aquariophile. Les raisons sont diverses et variées : méconnaissance, manque d’intérêt, absence d’information. Pourtant, tout le monde est concerné . Quelles sont les maillons de cette chaine d’information?

  • L’aquariophile lambda non rattaché à une association. C’est sans doute la personne pour laquelle il faut déployer un travail conséquent pour l’informer.
  • L’aquariophile rattaché à une association non fédérée. Bien que plus facile à informer, les freins financiers et le manque de structuration de l’association peuvent limiter les actions possibles.
  • L’aquariophile rattaché à une association fédérée. Il  a en théorie accès à l’information sous réserve que son association lui transmet les bonnes pratiques et qu’il soit apte à les comprendre.

Que vous soyez un aquariophile ou une association, chacun a son rôle à jouer : communiquer et transmettre cette charte aquariophile et ce, quel que soit votre niveau dans cette chaine d’information. Pour vous renseignez, visitez les sites des fédérations, à savoir la FFA ou l’ICAIF.

Dans ce constat, il manque un élément important. Cet élément, c’est le vendeur professionnel. Son rôle d’information est primordial lors d’une vente et tout le monde ne joue pas le jeu. L’acheteur n’a pas d’autre choix que de demander systématiquement quelles sont les conditions d’élevage optimales pour le poisson qu’il achète. Si le vendeur esquive votre réponse, passez votre chemin.

Laisser un commentaire

ante. commodo vulputate, Lorem sem, Curabitur vel, Retour haut de page